Accueil Guide Achat/Vente BateauVendre un bateau Pourquoi faire expertiser son bateau ? Par qui ?

Pourquoi faire expertiser son bateau ? Par qui ?

par admin

Contrairement aux domaines de l’automobile ou de l’immobilier, la loi française n’impose pas d’effectuer un contrôle technique pour son voilier ou pour son bateau à moteur avant de le vendre. Cette pratique peut pourtant s’avérer utile. Band of Boats vous dit tout. 

Qu’est-ce qu’une expertise ?

L’expertise réalisée par un expert maritime (ou fluvial) mentionne l’état du bateau dans son rapport, détermine son prix et préconise des actions à réaliser pour se conformer au règlement maritime en vigueur.  Dans les faits, lors des transactions, ce sont principalement les acheteurs qui mandatent les experts. Le propriétaire peut aussi demander une expertise, pourquoi ?

Le rapport d’expertise : un levier pour vendre

Faire expertiser son bateau permet de le vendre plus rapidement et plus sereinement. Cela rassure l’acheteur et le met en confiance grâce au rapport d’expertise fournit.

Le rapport d’expertise : une valeur reconnue et utile

L’acheteur et le vendeur vont s’accorder sur le prix en se référant au montant calculé par l’expert qui donne unevaleur précise du bateau, en fonction de son état, de son équipement, en comparatif à une valeur de marché.
Cette valeur motivée par l’expert est reconnue par les compagnies d’assurances pour appliquer le montant de la valeur vénale du bateau en cas de sinistre, perte, vol ou avarie.  C’est aussi conseillé de faire expertiser son bateau si le propriétaire a effectué plusieurs achats en équipement afin de rehausser sa valeur d’assurance.

Le rapport d’expertise : un gage de sécurité

L’expert est tenu d’effectuer les préconisations pour améliorer la sécurité et respecter les normes de la division de plaisance.  Par conséquent l’acheteur est prévenu des différents travaux à prévoir (exemples : changement du gréement dormant tous les dix ans, entretien moteur selon le constructeur, traitement anti osmose… la liste est souvent longue).

Le rapport d’expertise : une valeur juridique précieuse

L’investigation minutieuse du bateau lors de l’expertise est aussi un moyen de déceler un vice caché qui permet d’éviter une procédure juridique longue et couteuse. En cas de litige avec le vendeur, Il pourra être porté au juge que le propriétaire du bateau a mis tous les moyens en œuvre pour connaitre son état au jour de sa vente et qu’il en aura informé le vendeur.

A qui s’adresser ?

Pour avoir un rapport d’expertise, vous devez passer par un expert plaisance. On trouve facilement des listes d’experts en plaisance par internet, les annuaires des pages jaunes et les capitaineries. Elles sont aussi disponibles auprès de la DIVISION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER de chaque région dans laquelle on habite.

Quelles sont les alternatives à l’expertise ?

D’autres professionnels de la mer peuvent vous fournir une aide précieuse. Les concessionnaires agrées par exemple sont aptes à déterminer l’état de votre bateau. Ils peuvent aussi réaliser des bilans techniques très précis. Les revendeurs de bateaux d’occasion, dit ‘brokers’ sont eux aussi d’excellents techniciens qui pourront établir des bilans. C’est dans leur intérêt de bien connaitre l’état du bateau qu’ils vont vendre.

En tant que propriétaire, vous avez aussi un rôle primordial dans la vente de votre bateau. Un carnet d’entretien à jour avec tous les originaux de factures détermine aussi l’état et l’entretien réalisé depuis l’acquisition de votre bateau. 


Expertise ou pas expertise, préparer son bateau pour le vendre n’est pas une mince affaire. Pour vous aider, rendez-vous sur notre article Les 10 points clé pour vendre son bateau.  

Articles liés