Accueil Guide Location BateauConseils et astuces sur la location de bateau Le snorkeling, une activité ludique pour tous à bord de son bateau !

Le snorkeling, une activité ludique pour tous à bord de son bateau !

par Aurélie Renier

Que ce soit le temps d’une courte location de bateau ou d’un voyage au long cours, on embarquera toujours au moins un masque et un tuba à bord ! L’équipement de snorkeling est léger et bon marché, et l’activité ne demande pas d’entraînement particulier : l’idéal pour occuper petits et grands lors de sorties en mer. Voici quelques règles de base pour un snorkeling ludique, 100% plaisir pour tous.

« Snorkeling » ?! Mais quel drôle de nom !

Cet anglicisme issu de « snorkle » ; désignant le tuba, est arrivé dans les années 40 en France pour connaître un important développement à partir des années 60. Littéralement, on pourrait le traduire par le concept de randonnée aquatique avec masque et tuba.

Et oui, le snorkeling est tout simplement une promenade, à la différence d’autres activités nautiques ! Et qui dit promenade, dit plaisir, découverte et accessibilité. Nul besoin d’un entraînement particulier ni d’un équipement hors de prix, juste quelques règles de bon sens !

Comment bien préparer une sortie snorkeling

Comme toute sortie en mer, quelques règles de sécurité sont à respecter :
– Ne partez jamais seul en snorkeling
– Vérifiez la météo avant de partir
– Si vous partez de la côte, repérez des points d’entrée et plusieurs points de sortie facilement accessibles
– Si vous partez d’un bateau, vérifiez la carte de marine avant de plonger
– En partant d’un bateau, que ce soit un bateau de location ou votre propre bateau, assurez-vous au préalable du système permettant de remonter à bord
– Ecoutez-vous et prenez conscience de vos limites physiques et de celles de vos partenaires.

Pensez à vous protéger du froid !

Avant de partir, renseignez-vous sur la température de l’eau dans laquelle vous allez naviguer. Rappelons au passage que le corps se refroidit 25 fois plus vite dans l’eau que dans l’air ! Pour bien profiter de sa sortie aquatique, il est donc important de se couvrir si la température de l’eau est fraîche ou tempéré :
Eaux « chaudes », au-dessus de 25°C : Vous supporterez 30 minutes dans l’eau sans avoir besoin d’une combinaison. Les plus frileux opteront pour un « shorty », combinaison manches et jambes courtes, d’une épaisseur de 3 mm.
Eaux tempérées entre 16 et 24°C : On choisira une combinaison de 5,5 mm d’épaisseur de néoprène
Eaux « froides », entre 10 et 18°C : Optez pour une combinaison de 7 mm d’épaisseur.

Vous restez à la surface de l’eau : protégez-vous des UV !

Eaux chaudes ou plus fraiches, ce qu’on redoutera particulièrement en randonnée aquatique, tout comme lors d’une navigation, ce sont les UV ! En effet, on reste la plupart du temps à la surface de l’eau lors de promenades avec masque et tuba, là où la réverbération est la plus intense !
On décrie de plus en plus les effets néfastes des crèmes solaires sur les micro-organismes marins, tout particulièrement à proximité d’écosystèmes fragiles comme les lagons et les coraux.

Un bon compromis sera le tee-shirt anti-UV : manches longues ou courtes, thermique ou non, ces « lycra » de plus en plus répandus offrent une alternative intéressante, permettant de s’isoler des UV tout en aidant à conserver la chaleur corporelle.

Vous hésitez entre masque et tuba ou masque intégral ?

On choisira son modèle de masque en fonction de ses habitudes de plongée :
Le masque et le tuba « traditionnels », en deux parties, seront plus adaptés pour ceux qui plongent beaucoup sous l’eau.
Le masque 2 en 1 « Easybreath », innovation mise au point par la marque Decathlon largement répandue et appréciée des enfants, est conçu pour nager en surface uniquement. En effet, ce masque ne permet pas d’accéder à son nez pour équilibrer la pression entre l’eau et l’oreille interne à la descente.

Enfin, des palmes courtes, faciles à manipuler, permettront d’élargir le champ des possibles et de résister sans fatigue aux courants légers.

Les premiers pas pour une plongée snorkeling en famille réussie

Privilégiez un plan d’eau calme et une météo clémente : l’environnement sera plus apaisant pour les enfants.
• On recommande d’avoir pied, au moins pour la première fois : les enfants pourront ainsi apprivoiser leur masque et leur tuba en toute sérénité.
Pour une première plongée, les palmes ne sont pas indispensables : l’important est que l’enfant se familiarise avec le fonctionnement du masque et du tuba.
• Vérifiez si leur protection thermique est bien adaptée à la température de l’eau : les enfants restent souvent immobiles à la surface de l’eau, ce qui peut provoquer un refroidissement rapide du corps sans qu’ils ne s’en rendent compte.
• Si besoin, proposez-leur une ceinture ventrale, une planche ou une frite pour les stabiliser en surface et leur permettre une découverte des fonds marins 100% confort.

Bon snorkeling à bord de votre bateau de location !

Articles liés