Accueil ActualitésInsolite Les 5 yachts les plus incroyables du monde

Les 5 yachts les plus incroyables du monde

par Aurélie Renier

Ultime symbole de richesse, le yacht incarne depuis toujours les rêves les plus fous des milliardaires. Ils rivalisent férocement entre eux en matière de longueur, de hauteur, de vitesse ou d’équipements parfois extravagants… Faute de pouvoir vous offrir une visite, et encore moins une croisière à bord, nous vous proposons un palmarès des cinq super-yachts les plus fous du moment.

Eclipse, le yacht le plus grand du monde

162,5 mètres : à ce jour aucun milliardaire ne peut prétendre avoir de yacht plus grand qu’Eclipse. Construit en 2009, c’est l’homme d’affaires russe Roman Abramovich qui en a fait l’acquisition pour 800 millions de dollars. Un « giga-yacht » de luxe, qui propose, comme ses pairs, un équipement de base comprenant pistes d’hélicoptère, vedettes d’appoint, piscine, jacuzzis, cinéma, sous-marin miniature et aquarium. Les anxieux seront rassurés par son système de détection de missiles et ses cabines équipées de vitres pare-balles !

Par Moshi Anahory — Flickr: M/Y Eclipse Superyacht berthed at the Detached Mole, Gibraltar, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=22709685

Phocéa, du sport aux affaires sulfureuses

Baptisé alors Club Méditerranée, ce voilier a été construit par le navigateur Alain Colas pour la course transatlantique en solitaire. Ce quatre-mâts de 72 mètres de long était, à son lancement en 1976, le plus grand voilier du monde, et, potentiellement, l’un des plus rapides.

Bernard Tapie en fait l’acquisition en 1982. Cela faisait presque 4 ans que le voilier était sur la touche à Tahiti, suite à la disparition d’Alain Colas en 1978. Rebaptisé Phocéa, il subit quatre ans de restauration pour en faire le yacht le plus luxueux et le plus sportif de l’époque. Objectif atteint : en juin 1988 Phocéa battra le record du monde de la traversée de l’Atlantique en monocoque. Avec, à son bord, son médiatique propriétaire.

La réputation sulfureuse du voilier continue… Après la liquidation des affaires de Bernard Tapie, Phocéa a été racheté en 1997 par Mouna Ayoub. Puis cédé en 2010 à Xavier Niel, en association avec les frères Rosenblum. Un montage financier trouble le fait alors naviguer sous pavillon maltais… Sans parler d’un de ses locataires, qui s’en serait servi pour un trafic de drogue et d’armes…

Savannah, pour passer des vacances luxe, fun et volupté

Premier yacht hybride, Savannah se distingue par sa faible consommation de carburant : 30% de moins qu’un bateau classique. Son design particulièrement riche et soigné, en parfaite harmonie avec sa coque fuselée de 83,5 m de long, l’ont tout de suite fait sortir du lot.

Côté équipements, Savannah est un excellent élève. Au cas où une vague d’ennui surviendrait, de nombreux « jouets » complètent l’équipement de base de ce yacht. Deux annexes motorisées de 9.5m, un jet de 6m, 4 jets-skis et 4 Seabobs seront des supports divertissants. Les plus sportifs pourront profiter des deux dériveurs Laser ou des kayaks. Matériel de plongée, planches de paddle, matériel de snorkeling, skis-nautiques, toboggan, trampoline, la liste des occupations à bord est presque trop longue.

Un million d’euros la semaine de location. A votre tour de prendre place dans la suite royale de Savannah pour partager une expérience de luxe à l’état pur avec cinq couples d’amis. Mais aurez-vous assez de temps pour profiter de tous ses équipements ?

A, le yacht voile et moteur le plus fou

Tout fraîchement livré à son propriétaire russe Andreï Melnichenko, le sailing-yacht A a été construit dans le plus grand secret par les chantiers allemands Nobiskrug, suivant les plans de Philippe Starck en collaboration avec l’agence Doelker & Voges.

Un jeune sailing-yacht qui dépasse son frère aîné le motor-yacht. Le dernier-né des A décline dans une version à la voile, encore plus grande, plus moderne et plus puissante, les folies technologiques qui existaient déjà sur son prédécesseur le motor-yacht A. 142,81 m de long, 12 600 tonneaux bruts de volume intérieur sur 8 ponts, il propose, entre autres, une nacelle d’observation sous-marine installée dans la quille, entourée d’un verre de 30 cm d’épaisseur. Sans parler du système de propulsion hybride diesel-électrique assisté d’un grément sur 3 mâts. Soyez tranquille : A est pris en main par un équipage d’une cinquantaine de personnes assistées de 40 caméras de sécurité…

Solar Impact, le yacht écolo qui vous emmène au bout du monde

C’est au Cannes Yachting Festival de 2018 que l’entreprise helvète a fait sensation avec son yacht alimenté par des panneaux solaires. Son projet vise une autonomie illimitée, tout en proposant l’équipement habituel d’un yacht. Une utopie qui a eu la chance de voir le jour en Allemagne, rassemblant les compétences d’entreprises aux quatre coins de la planète.

Dans cette catégorie « écologique », la taille des bateaux diminue drastiquement. Exit les piscines à l’empreinte carbone si néfaste. Les prestations en matière de confort et d’aménagement se révèlent cependant innovantes, tout à fait à la hauteur de leurs homologues les « super-yachts ». Le plus grand des conforts étant, bien entendu, de naviguer dans le silence et sans gaz d’échappements.

A vous de choisir votre yacht de prédilection à présent : bonne navigation sur votre bateau d’occasion !

Articles liés