Accueil Actualités Les régates du mois de juillet

Les régates du mois de juillet

par Aurélie Renier
regate_juillet

A l’approche des vacances estivales pour certains, les régatiers quand-à-eux ne s’arrêtent pas et s’attendent à un mois compliqué. Espérons que l’eau ne soit pas trop fraîche ! Tour voile 2019, la Douarnenez – Horta, la Transgascogne font partie des épreuves.

Tour Voile 2019 – 5 – 21 Juillet – Dunkerque à Nice

Avec plus de quarante ans d’existence, le Tour Voile s’inscrit comme un rendez-vous incontournable de la voile en France rassemblant régatiers français et internationaux pour s’affronter sur deux types d’épreuves, les stades nautiques et les Raids Côtiers.
Cette année, 17 jours de courses sans relaches et sept plans d’eau au programme. Deux actes exclusivement dans les stades se dérouleront, au départ et à l’arrivée du Tour voile.
Voici une illustration pour comprendre au mieux les parcours types d’un stade nautique.

Les régatiers devront effectuer plusieurs tours avant de pouvoir traverser la ligne d’arrivée. Il y’aura 6 courses de qualification de 15 minutes. L’objectif est de finir premier pour être sélectionné parmi les 8 finalistes à la grande finale, qui se déroulera à Nice.
Concernant les raids côtiers, les départs seront effectués à 12H30 avec une navigation de 40 milles durant 3 heures.

Voici un récapitulatif du planning :
– Dunkerque avec 3 épreuves de stade nautique
– Fécamp avec un raid côtier et une régate en stade nautique
– Jullouville avec un raid côtier et une épreuve en stade nautique
– Les Sables d’Olonne comprenant un raid et une épreuve en stade
– Port Barcarès une journée d’épreuve de stade et un raid côtier
– Hyères avec une journée de raid côtier et une journée d’épreuve de stade
– Nice avec 3 jours de stade nautique

23 équipages seront sur la ligne de départ, divisé en 4 teams, Pro, Amateurs, Jeunes et mixtes, navigant en monotopye sur un Diam 24, un trimaran de 7,25 mètres pouvant atteindre des pointes à 26 nœuds.

Douarnenez – Horta 21 Juillet

Cette épreuve de la classe Figaro Bénéteau 3 vient relancer les skippers de la classe. 3 semaines après la fin de la Solitaire Urgo le Figaro remporté par Yoann Richomme au classement général et talonné par Gildas Mahe, les figaristes reprendront le large pour se rendre au port d’Horta, sur la petite ile de Faial, au large du Portugal.
Les figaro Bénéteau 3 partiront le 27 juillet 2019 en solitaire pour une épreuve comptant pour le championnat de France Elite Course au large.
Concernant les autres régatiers, ils pourront se jauger sur Figaro Bénéteau 2 ou bien la classe IRC et double, solitaire ou en équipage à leur guise après un départ le 26 juillet. Plus de 30 équipages sont attendus dans les plaisanciers.

Tour du Finistère – 28 juillet au 3 aout – Roscoff à Concarneau

Ouverte à la division nationale, les bateaux de 7 à 16 mètres de la catégorie A B ou C norme CE pourront s’élancer sur la régate de 150 milles entre Roscoff et Concarneau. Ils auront différents villages étapes permettant de découvrir les environs bretons.

Les catégories de bateaux Osiris, IRC, Mini 6.50 et Figaro II seront grandement attendus.

Transgascogne – 30 juillet

Afin de préparer au mieux la mini-transat qui approche à grand pas, il va être intéressant pour la classe mini 6.50 de batailler en double et en solitaire sur plusieurs courses lors de cette régate qualificative.
Au programme 580 milles et un départ le 30 juillet depuis les Sables d’Olonne pour rejoindre Aviles en Espagne pour 60 équipages au maximum.
Le retour s’effectuera après un départ le 5 août en direction des Sables. 3 jours de mer sont attendus pour les skippers par étape.

Articles liés