Accueil Actualités Nautic 2019: Les bateaux à moteur de plus de 10 m

Nautic 2019: Les bateaux à moteur de plus de 10 m

par Aurélie Renier

Emmener sa famille ou ses amis, vite, dans le luxe et la sécurité pour une journée ou une croisière de quelques jours, n’est-ce pas là le rêve de tout amateur de bateau à moteur ? Les grands bateaux étaient fortement représentés au Nautic 2019.

Bénéteau

Le chantier disposait d’un immense stand et toute sa gamme de bateaux à moteur était mise en avant. 2019 était une grande année pour les grands Beneteau avec une exclusivité : l’Antares 11 et trois nouveautés 2019 de plus de 10 m !

Honneur à l’Antares 11, un grand family cruiser luxueux, parfait weekender, très confortable et motorisé hors-bord avec 2×300 chevaux. Son dessin séduit d’emblée, lignes tendues. Quand l’essayons-nous ?

Le Gran Turismo 32, un express cruiser disponible aussi bien en version diesel IB qu’en hors-bord. Bateau élégant et racé, au dessin dynamique, il est très séduisant.

Le très attendu Swift Trawler 41 Fly, un trawler confortable double diesel, millésime 2019, truffé d’astuces : porte de coupée, mobilier transformable, bains de soleil. L’autonomie annoncée de 180 NM déçoit un peu, mais a été calculée avec un bateau très chargé.

L’iconique Monte Carlo 52 (16 m) est arrivé par la place de l’Etoile à la Porte de Versailles, C’est un motor yacht aux surfaces vitrées immenses et à la carène puissante, paré pour tous les programmes.

Dans la gamme Flyer, le Flyer 10, un Dayboat sportif vraiment accrocheur qui prends, sans sourciller, les 40 nœuds en plus d’offrir un design à se damner. 2 moteurs V6 4,4 L de 350 HP chacun expliquent ces performances bluffantes pour un si grand bébé.

Jeanneau

Le Jeanneau Cap Camarat 12.5 WA (walk-around) faisait office de star, en exclusivité mondiale, sur le stand Jeanneau. Le nouveau flagship de sa gamme Cap Camarat est un day boat sportif, hors-bord, de 900 chevaux, aux dimensions très généreuses. Les finitions sont luxueuses et l’aspect extérieur élégant.

Jeanneau expose également ses nouveaux modèles 2019, le Merry Fisher 1095 Fly, qui dispose, comme son nom l’indique, d’un Flybridge qui transforme le look de ces bateaux que l’on connaît bien.
Enfin, nous avons aimé le NC 37, puissante vedette diesel inboard au concept de terrasse construite sur l’eau… cockpit, lumière, espace, c’est une vraie réussite.

Le Merry Fisher 1095 était exposé avec que toute la gamme de ses petits frères tout comme le Cap Camarat 10.5 WA et l’ensemble de la gamme Cap Camarat.

Les grandes vedettes Prestige sont représentées par les 460 et 520. La Prestige 520, sur laquelle j’ai embarqué en début d’année, est un bateau très luxueux, aux finitions époustouflantes. Le modèle peut disposer du système Raymarine AR (Augmented reality) dont la caméra stabilisée superpose ses images avec l’AIS et le traceur pour une vision et une compréhension immédiate de l’environnement du navire. Une option particulièrement en phase avec le programme du bateau: la croisière en famille, sans équipage.

Linssen

L’importateur de Linssen, Aquarelle, expose l’élégant Grand Sturdy 35 AC, une très jolie vedette acier, toujours très bien finie, aussi à l’aise en programme côtier qu’en fluvial. Chic et bien réalisées, ces vedettes sont synonymes de qualité hollandaise.

Botnia Targa

SNIP Yachting, l’importateur français des Targa finlandais, expose trois modèles de ces luxueux 4×4 des mers. Le Targa 32 coupé, offre une grande cabine avant, jusqu’à 800 chevaux sur ligne d’arbre et toujours une qualité de réalisation hors du commun.

Le Targa 46 et une vedette hauturière de 15 m, motorisable (volvo IPS) de 800 à 1200 chevaux. Vitesse de pointe 40 nœuds, une autonomie de 500 milles à 27 nœuds, une qualité de réalisation exceptionnelle et un environnement technique de superyacht. Ce bateau n’a pas d’équivalent sur le marché.

Pogo Structures

Pogo Structure, connu des amateur de voiliers rapides, dévoile au public son Loxo 32, un croiseur moteur économique à l’utilisation. Basé sur une carène de voilier habitable, léger, moins de 2 tonnes avec les pleins pour 9,5 m, il consomme 0,5 L de gazole au mille, grâce à son moteur volvo 50 CV sail drive. Vitesse maximale 20 nœuds, vitesse de croisière 10 nœuds, 300 NM d’autonomie.

Riva

L’importateur de Riva, Monaco Boats, nous fait saliver avec son Dolce Riva 48’. Prenez un Riva, ses chromes, ses vernis, son ébénisterie incroyable, son design 60’s, transplantez-le sur une coque open de 48’, comportant seulement deux cabines, un cabinet de toilette et une dînette puis ajoutez une puissante motorisation diesel Inboard !

Pardo 38, where is 007 ?

Le Cantiere del Pardo, bien dans le monde des voiliers “Grand Soleil”, expose son motor yacht, aux allures de tender de grand yacht. Élégance, sportivité (jusqu’à 900 chevaux hors-bord ou inboard sterndrive) et glamour, il ne lui manque que James Bond et un martini blanc.

L’article est rédigé par François Meyer.

Articles liés