Cotres

0 annonces

Qu’est-ce-qu'un cotre ?


Les caractéristiques d’un côtre

Ressemblant au sloop, le côtre est un voilier dont le gréement est composé d’un mât, d’une grand-voile et de plusieurs voiles d’avant (ou focs). Le mât est positionné plus en arrière par rapport au sloop afin de pouvoir les multiplier. Les voiles d’avant, appelées le foc et la trinquette, sont montées sur un bout-dehors, parfois très long. Avoir séparé en plusieurs voiles la voile d’avant a permis de diminuer la surface des voiles et ainsi, de faciliter la manipulation de chaque voile. S’il y a un deuxième mât (alors appelé tapecul), on l’appellera un côtre à tapecul (ou yawl).

 

Le côtre peut être gréé de plusieurs façons :

 

  • le côtre à hunier : un grand hunier (voile carrée) sera rajouté au-dessus des voiles déjà présentes ;
  • le côtre houari : la grand-voile est complétée d’un flèche ;
  • le côtre franc (ou aurique ou bermudien) : la grand-voile est complétée d’un flèche en plusieurs morceaux.

 

 

 

 

 

 

Ce gréement en côtre est particulièrement apprécié par les amateurs de croisière puisqu’il est possible d’obtenir plusieurs combinaisons de voiles adaptables à tout type de conditions. Mais ceux qui préfèrent la vitesse peuvent aussi trouver leur bonheur avec les côtres de course.

 

Les côtres, des monocoques de qualité


Les avantages du côtre

Le côtre fait preuve de plusieurs atouts :

  • sa maniabilité due au fractionnement des voiles d’avant ;
  • sa rapidité, particulièrement pour remonter au vent ;
  • sa facilitépour passer d’une voilure pour tous les temps à une configuration adaptée au mauvais temps.

 

 

 

 

 


Les usages historiques du côtre

 

 

 

 

Autrefois, les avantages des côtres poussèrent de nombreuses personnes à les utiliser pour de multiples usages. Du côté militaire, on recourait aux côtres comme navire de guerre, particulièrement par les corsaires, afin de chasser les navires marchands. Leur armement léger permettait de conserver leur vitesse. Du côté civil, les côtres étaient utilisés comme bateaux de pêche, de cabotage ou encore comme bateaux-pilotes : ces voiliers étaient utiles pour rejoindre rapidement un bateau qui avait besoin d’être guidés.

 


Les voiliers à gréement côtre

 

L’Aluminium Cutter 53 a montré à plusieurs reprises ses capacités : facile à gérer avec un équipage réduit, confortable et rapide. Le chantier RM a livré son 10.60 en côtre qui tient la route avec de bonnes qualités marines. Quant à l’Exploration 52 gréé en côtre, de Garcia Yachting, il est idéal pour la grande croisière sous les tropiques et saura séduire par son confort.

 

 

Convaincu par les côtres ? Parcourez nos multiples annonces de côtres neufs ou d’occasion sur Band of Boats et mettez les voiles vers de nouveaux horizons.