Accueil Apprendre à naviguer Que favoriser entre un catamaran et un monocoque pour une croisière réussie ?

Que favoriser entre un catamaran et un monocoque pour une croisière réussie ?

par admin
monocoque-catamaran

Vous souhaitez partir en croisière en famille, avec des amis, découvrir des endroits idylliques, vous tirer la bourre ? Vous hésitez encore entre le monocoque et le catamaran

Band of Boats vous adresse les différents points à prendre en compte au moment de vous lancer à la conquête des océans.  

Tout d’abord, choisir entre un monocoque et un catamaran, c’est choisir en amont son programme de navigation. Partir en Méditerranée ou longer la côte Atlantique, les conditions de navigations y seront différentes. 

4 points majeurs sont à prendre en compte au moment de votre choix pour une croisière réussie

Le confort :  

Le catamaran sera sans aucun doute votre maison sur l’eau. Le grand avantage est celui-ci. A partir de 12 mètres de long, le catamaran devient bien plus spacieux, les cabines y sont situées dans les flotteurs avec plus d’espace et en général, 2 de chaque côté permettant ainsi d’y laisser un très grand espace pour le salon et le coin cuisine. Lors des bains de soleil, vous pourrez profiter d’un grand trampoline en tête de bateau. De plus, un catamaran dispose d’une très grande entrée de luminosité, avec un cockpit et une vue très dégagée. 
Le bimini à poste permet ainsi une grande sécurité, la baume de la voile ne vous dérangera pas. 

Du côté du monocoque, le confort est restreint. La majeure partie du temps de navigation se passe en extérieur. Si vous souhaitez être à l’étroit, avec un confort minimal, alors il faut favoriser le monocoque. Le carré central est bien plus étroit que celui d’un catamaran, les prises de lumières plus réduites. Enfin, les cabines y sont situées de chaque côté à l’arrière et une à l’avant.  

Les sensations de navigation : 

Le catamaran est plus imposant, plus gros et plus lourd. Il a un avantage très favorisant par rapport au monocoque, il ne gite pas. Idéal contre le mal de mer (voir l’article sur les solutions contre le mal de mer). Mais, chaque bienfait a une contrainte, il sera moins sportif. Pour les mouillages, le faible tirant d’eau sera bien plus adéquat pour aller s’aventurer dans les crics et se rapprocher des côtes, la ou les monocoques et les quillards ne peuvent pas aller. Parfait pour s’isoler et faire une croisière dans les Caraïbes

En revanche, vous ne pourrez pas autant remonter au vent qu’un monocoque, ni se dégager facilement des côtes. Pour vous amarrer au port, il vous sera plus délicat, les ports ne sont pas tous adaptés aux catamarans.  

Si vous recherchez des sensations, le monocoque est fait pour vous. Tout d’abord il est plus simple d’apprendre à naviguer sur un monocoque ; vous aurez la possibilité de remonter plus facilement au vent, avec de la gite, la navigation est plus facile, vous dérivez moins qu’un catamaran et la sensation de barre est plus importante grâce aux courants et aux vents. De plus, vous avez plus de contact avec l’eau et cela permettra de mieux pratiquer les manœuvres pour ralentir, amarrer dans un port. 

Le budget et l’accessibilité au port : 

Le monocoque est plus attractif que le catamaran, il a tout d’abord un seul moteur à entretenir et les frais d’essences sont moins élevées, mais les passages à la pompe se font plus souvent. 

De plus, le prix des places au port sont moins chers, les taxes pour les catamarans sont 1,5 fois plus élevées.  

Pratiquer les manœuvres en catamaran, avec deux moteurs et deux gouvernails sera assez facile, cependant l’accès à certains ports est réduit, alors il vous est conseillé de s’amarrer sur corps-mort en extérieur, et vous rendre sur le rivage grâce à votre annexe. De plus, si vous amarrez en catamaran, vous n’aurez pas le roulis de la mer contrairement aux monocoques, et vos nuits seront plus agréables. 

Si vous souhaitez naviguer en catamaran, il est préférable d’aller découvrir les îles du Golfe Saronique en Grèce ou naviguer en Croatie du Sud. Les mers y sont plus calmes et les décors tout aussi splendides. 

Pour une navigation en monocoque, favorisez la côte Atlantique avec ses marrées, le charme de la mer et les différentes régions à y découvrir. 

Maintenant que vous ayez tous les précieux conseils pour une préférence de catamaran ou de monocoque, embarquez à présent pour une croisière plus relaxante avec un skipper du côté de la Bretagne ou bien de la Méditerranée, endroits idylliques pour la voile monocoque ou catamaran.  

Articles liés